Teeth-for-life

Accueil
Détartrage
Blanchiment
Caries
Implants dentaires
Orthodonthie
Gencive
Vous ronflez
Protège dents
Liens
Le Blog
Urgences
Contact
Accès

La gencive

Le saviez vous? : plus de 80% des adultes entre 35 et 45 souffrent de problèmes de gencives!

C'est aussi votre cas? Contactez le centre dentaire de l'aéroport a Genève.

gencive d'un homme

Vous avez mal à l'intérieur de la bouche??

Ce n'est pas forcément un rage de dents cela peut aussi être du à une maladie parodontale généralement due à une infection bactérienne et parasitaire. La maladie des gencives est la principale cause de la perte des dents chez l’adulte.

 

Le saviez-vous ?

Selon l’organisation mondiale de la Santé, les maladies de gencive ou parodontale comptent parmi les troubles de santé les plus répandus au monde. On estime que 70% de la population mondiale en est plus ou moins atteinte. Sur ce nombre, jusqu'à 900 millions souffre de parodontite, la forme la plus grave de cette maladie : De plus,la parodontite peut potentiellement être lié a plusieurs problèmes de santé graves, dont le diabète, les maladies du cœur, les accidents cérébraux-vasculaire et risques de naissance prématurée.

 

Qu’est ce que la parodontite (maladie des gencives) ?

gencive traitementLorsque la propagation de l’inflammation de la gencive s’étend aux structure plus profondes, on parle de parodontite, qui peut être bénigne, modérer ou avancer. Elle s’accompagne en plus des caractéristiques de la gingivite (n’affecte que la gencive et est causée par la plaque bactérienne), par une résorption osseuse plus ou moins importante dépendamment du type de parodontite,

On note une légère perte de l’attache parodontale, par le profondeur sondée en clinique que l’on appelle : une poche.

On qualifie la poche de gingivale ou de parodontale. Il est nécessaire de déceler les poches afin de déterminer la catégorie et la nature de l’affection dont le patient est atteint et d’élaborer un plan de traitement adéquat.

La maladie des gencives est indolore et montre peu de symptômes. Lorsque le brossage n’est pas adéquat, la plaque qui s’accumule autour des dents et des gencives durcit pour former le tartre qui cause la gingivite. La gingivite est le premier stade de maladie des gencives. La gingivite cause de la rougeur le gonflement et le saignement des gencives.

Sans intervention, la maladie continue de s’aggraver, les tissus et l’os qui servent de soutien aux dents se détériorent. Au stade avancé de la maladie, les dents peuvent devenir mobile et tomber.gencive saine

Quels sont les symptômes ?

Au début de la maladie, il n’y a aucun symptôme et aucune douleur. Il est donc important d’examiner votre bouche régulièrement afin de détecter toutes manifestations tel que : Gencives rouges, enflées, saignement lors du brossage, mauvaise haleine.

 

Principales causes et facteurs d'influence.

La plaque dentaire est la principale cause de la maladie des gencives. Le brossage quotidien empêche la formation de la plaque dentaire sur les dents tandis que la soie effectue se travaille entrent les dents. Il est parfois difficile d’enlever toute la plaque dentaire. Elle se transforme alors en tartre qui s’accumule sur les dents et que seul un dentiste ou une hygiéniste dentaire peuvent enlever.

Le tartre : On appelle tartre dentaire, la masse dure et tenace (plaque bactérienne minéralisée) qui se forment sur les dents naturelles ainsi que sur les prothèses et les autres appareils dentaires. Le tartre joue un rôle dans la progression des affections parodontales inflammatoires. En Effet, sa surface rugueuse retient les bactéries de la plaque près de la gencive, contribuant ainsi à faire durer l’état d’inflammation.
Voila pourquoi l’enlèvement des dépôts de plaque par le patient conjugué à un détartrage complet par l’hygiéniste dentaire, peut réduire ou éliminer l’inflammation gingivale.

Le tartre se forme tant sur les dents permanentes que sur les dents primaires, et le temps nécessaire à la formation varie d’un individu à l’autre. Il est en moyenne de 12 jours, allant de 10 jours pour les patients chez qui le tartre se forme rapidement à 20 jours pour ceux chez qui il se forme au contraire lentement. Toutefois, le temps est aussi grandement déterminer par la nature des mesures prises pour l’enlèvement de la plaque et le soin qui y est mis, car la minéralisation de la plaque peut débuter des que ne sont écoulées de 24 à 48 heures. Le tartre sous la gencive représente donc le résultat de la formation d’une poche et non la cause de celle-ci. L’enlèvement du tartre sa prévention se traduisent par une surface dentaire lisse que le patient peut plus facilement maintenir propre au moyen de la brosse et de la soie.

Qu'est-ce qui favorise le tartre ?

Les irrégularités des surfaces dentaires, le contour de la dent, la position.

Les facteurs liés à la salive qui peut avoir une faible acidité la rendra plus pathogènes.

Une mauvaise hygiène buccale. Une négligence peut entraîner une accumulation généralisée de plaque et favoriser les affections.

Les habitudes alimentaires :

  • Les aliments mous ont tendance à adhérer davantage aux dents que les aliments fibreux et durs.
  • Certaines personnes consomment trop d’aliment cariogéniques
  • L’absence de certaines dents, une prothèse mal ajustée entraîne entre autre ka modification de nos habitudes alimentaires.

L’usage du tabac: On remarque une accumulation plus importante de tartre et de débris chez les fumeurs, en particularité de cigarette.

Certaines caractéristiques individuelles : Les mécanismes d’auto nettoyage, ainsi que certains facteurs psychogènes. On considère le stress comme l’un de ceux qui prédisposent à la gingivite.

La crainte et l’anxiété entraînent également une diminution de la sécrétion salivaire. Hors la sécrétion salivaire est un bon autonettoyant.

La Xérostomie (sécheresse de la bouche) : La xérostomie constitue ici un symptôme et non une affection en soi.

 

 Plusieurs traitements existent:

Traitement curatif = chirurgical

Lorsque la maladie est trop avancée, elle nécessite un traitement plus poussé. Le dentiste (ou le parodontologue) réalise un lambeau pour accéder directement à la surface de la racine à traiter. Dans certains, des techniques de comblement seront proposées. Il s'agit de regagner de la hauteur d'os, en utilisant des matériaux ostéo-inducteurs. Technique cherchant à régénérer les tissus du parodonte.

Traitement laser

La plupart des lasers, quelque soit leur type, permettent de désinfecter les poches parodontales. Les lasers ont également un effet de bio-stimulation sur les tissus.

Traitement symptomatique

Le traitement symptomatique consiste à traiter les signes visibles de la maladie. Il est utilisé soit en complément du traitement étiologique, soit pour atténuer les signes résiduels à la fin du traitement symptomatique, en particulier les mobilités dentaires.

Traitement médical

Le traitement médical consiste à éliminer l'infection et débarrasser la gencive des bactéries et des parasites pathogènes qui pullulent avec l'inflammation dans la sillon gingival. Le diagnostic se fait à partir d'un examen de la plaque dentaire à l'aide du microscope à contraste de phase chez votre dentiste. Puis éviter la réinfection, souvent d'une personne à l'autre par contact direct.